logo TDG  Le nouveau code provoque une crise

 Rétrospective: l’année judiciaire genevoise | L’année 2011 a été marquée par l’introduction de la nouvelle procédure pénale qui a conduit à la démission du procureur général.

Catherine Focas | 29.12.2011 | 00:16

Genève a vécu une année judiciaire à rebondissements. A peine le feuilleton du procès à répétition de la Banque cantonale (BCGe) prenait-il fin, qu’un autre se préparait. Celui du Ministère public. Les autres cantons ont, semble-t-il, réussi à s’adapter au nouveau Code de procédure pénale entré en vigueur en début d’année, Genève pas. Le nouveau code, qui unifie les procédures de tous les cantons helvétiques, a provoqué une crise sans prédécent qui s’est soldée par la démission du procureur général, Daniel Zappelli. Comment en est-on arrivé là?

=> Lire la suite de l'article sur www.tdg.ch du 29.12.2011

source : www.tdg.ch